Accueil

Mouvement spirituel de Castalie

Qui sommes nous ?
Animé par Jacques SOURMAIL de ROCQUEFEUIL (JDR), mathématicien et philosophe, le Mouvement Spirituel de Castalie est une association loi 1901, ayant pour objet l’enseignement, l’édition, l’étude et la recherche dans le domaine de la spiritualité.
L’enseignement a pour objectif de tisser le lien ténu qui connecte l’Homme à sa source intérieure, laquelle est à l’origine de tout renouvellement.
Des exercices de méditations individuelles sont régulièrement proposés pour créer les conditions favorables à ce contact intérieur et à son développement. Des méditations collectives, en relation avec d’autres groupes, sont organisées. Ainsi, les méditations individuelles se trouvent élargies au service de l’Humanité Une, comme l’expression d’une fraternité active en conscience.
Le nom de notre mouvement fait référence à la fontaine de Castalie, source située sur le site de Delphes. Castalie était capable de donner l’inspiration poétique à celui qui buvait de ses eaux ou écoutait son murmure tranquille.

 

L’enseignement délivré par Castalie se déroule au :
Forum 104
104 rue de Vaugirard, 75006 Paris.
Métro St Placide, Montparnasse ou Duroc

 

« Clartés aquariennes »
Il n’est pas douteux que le monde traverse aujourd’hui une grave crise de peur, qui ne l’honore pas. On pourrait aller jusqu’à parler d’une « nuée de peurs et de fantasmes » qui obscurcit la vision. Une nuée propagée et amplifiée par la « Toile » : par ces réseaux asociaux où règne – pour parler comme Rabelais – « l’hostile erreur qui tant postille ». Rien de bon ne peut sortir de ce cosmos en expansion, – de cet univers anonyme où l’on chasse en meute et pense en boucle. C’est la Cacosphère : extraordinaire exposition de toutes les variétés et nuances de la sottise, monde des passions basses et des bavardages ineptes, directement relié aux égouts du subconscient.
La Cacosphère, ou l’extension du domaine de l’insulte.
Tâchons d’écarter un peu cette nuée d’émotion générale qui brouille la vision des événements.
En cette période de transition astrologique, le monde est troublé, les esprits sont désorientés. Beaucoup ont le sentiment d’une perte de repères, que leur propre existence leur échappe, que le sol sous eux se dérobe. Ils ne voient partout que détresse et désordre ; que justice bafouée, que bon droit trahi, que mensonge et duperie… De là cette prolifération d’idées bizarres qui envahissent les cerveaux.
(Lire la suite)