Cours du 10 septembre 2018

12 novembre 2018

Thème du cours : La méditation comme accomplissement de la vie de service

Quand on creuse la vie d’un être humain, on trouve souvent quelque chose de tragique. Mais on trouve aussi de l’amour, une aspiration vers le beau, un désir d’un autre monde, d’une autre vie.
Tous nous méditons pour ceux qui ont faim et soif d’autre chose. On demandait à John Donne pourquoi il méditait. Je médite pour que le monde soit meilleur, répondait-il.

Ne jamais perdre de vue cette dimension de la méditation qu’est le don. Pascal disait quelque part : « Le sentiment de manque qu’éprouve un homme est un gouffre infini. » Il ne peut être rempli que par quelque chose d’infini. La méditation donne cet infini. Comme disait Ernest Hello : La méditation vient d’un autre monde. Elle vient d’ailleurs, d’une autre vie, avec un son de l’harmonie céleste.

Image : Blaise Pascal par Philippe de Champaigne

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.