Méditation « Le silence régénérateur »

7 juin 2021

Méditation : « Le silence régénérateur »
La méditation que nous proposons vise à retrouver la confiance en l’avenir, à invoquer les énergies fécondes et régénératrices de notre vie intérieure, préalables à une vision nouvelle qui cherche à frayer son chemin dans le cœur et la pensée des Hommes.
————-
À l’heure où la déraison sert de raison,
Théories du complot à foison.
À l’heure où rôdent les tueurs d’espoir,
Peurs offertes en miroir.
À l’heure où le bruit permanent fait vivre à demi,
Pulsion de vie recouverte de suie.
Offrons-nous un moment hors du temps,
Une note émanant d’un piano blanc.
Dans la nuit, une lueur,
La beauté d’une rencontre intérieure …
Déroulement :
La méditation que nous proposons vise à retrouver la confiance en l’avenir, à invoquer les énergies fécondes et régénératrices de notre vie intérieure, préalables à une vision nouvelle qui cherche à frayer son chemin dans le cœur et la pensée des Hommes.
S’installer dans une position stable et confortable.
Visualiser à l’intérieur de sa tête deux salles contiguës, séparées par une cloison et par une porte étanche aux bruits.
La première salle :
Se voir dans cette salle extrêmement bruyante, comme si on était dans un café, une brasserie remplie de monde : conversations animées, éclats de voix… Bruits de verres, bruits de vaisselle, bruits métalliques… à l’image de l’agitation du mental concret, qui empêche la concentration et nuit à la réceptivité des Idées. Prendre quelques minutes pour s’imprégner du bruit que le mental produit en permanence.
Puis, s’orienter vers la cloison qui sépare les 2 salles.
Franchir la porte capitonnée qui mène à présent dans une pièce blanche et silencieuse.
La seconde salle :
Ici règne le calme absolu ; plus rien ne filtre de la première salle. 
Ecouter ce silence profond, régénérateur.
Puis, imaginer un piano blanc, et une silhouette éthérée qui joue une musique apaisante (1) et peut-être porteuse d’un message.
S’en imprégner, écouter simplement et se laisser porter…
Apprécier la vibration et revenir tranquillement ici et maintenant.
(1) Proposition d’écoute à intégrer à la fin de la méditation : extrait de la sonate n° 32 en ut mineur, op. 111 de Beethoven interprétée par Daniel Barenboim

 

 

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.